Meilleure qualité des soins lorsque le patient et le médecin parlent la même langue

Classé dans : Actualités | 1

En Ontario, lorsqu’un médecin parle la même langue que son patient, le taux de mortalité baisse de 54 % parmi la population ni anglophone ni francophone.

Nouveau